8. Les grues des barthes de l’Adour

Depuis une quinzaine d’années, notre Sud-ouest de la France et plus particulièrement le département des Landes, sont devenus un lieu de villégiature hivernal pour de nombreuses grues.

Venue du Nord-est de l’Europe, la grue cendrée est une grande migratrice et dès le mois d’Octobre, nous pouvons l’apercevoir dans notre ciel se dirigeant vers la péninsule ibérique.

Adoptant une formation de vol en V composée de plusieurs individus, elles sont facilement identifiables à leur chant et se déplacent de jour comme de nuit.

Pourtant, depuis quelques années, dame grue a sensiblement modifié son parcours migratoire. Les conditions climatiques comme l’abondance de nourriture dans notre Sud-ouest attirent bon nombre d’entre elles, interrompant alors leur processus migratoire.

Le département des Landes avec ses barthes et ses marais est devenu depuis le lieu d’hivernage idéal pour elles. L’on dénombre de nos jours plus de 50000 oiseaux y résidant de fin Novembre à Février.

Cet itinéraire sera donc consacré à leur observation. Observation dans les dortoirs (marais) et dans les plaines céréalières des bords de l’Adour où elles se nourrissent. Ces parcours s’effectueront en Décembre et Janvier soit tôt le matin afin d’assister à leur réveil et leur envol, soit en fin d’après midi lors de leur retour vers les dortoirs.

 

Dans cet itinéraire, nous pourrons également voir de nombreuses espèces d’oiseaux : oies cendrées, divers anatidés (canards), vanneaux, foulques, rapaces, passereaux, hérons, spatules, ibis et même palombes.