COMPAGNON ROUGE COMPAGNON BLANC

De la famille de l’œillet, l’on distingue deux sortes de compagnons dans notre
environnement : le compagnon rouge et le compagnon blanc.
Cette distinction étant essentiellement due à la couleur de leurs fleurs.
Tous deux se rencontrent dans les près, sur les bords de chemin et les friches. Il
est à noter que les deux espèces, ce qui est assez rare d’ailleurs, croissent à Ustaritz sur le
chemin de Leihorra allant du centre technique communal au lavoir d’Hérauritz.
Leurs fleurs, au nombre de 10 par pieds et munies de 5 pétales éclosent de Juin à
Août. Comme toutes les espèces dioïques, les fleurs mâles et femelles se trouvent sur des
pieds différents.
Les blanches, elles très odorantes le soir, attirent de nombreux papillons de nuit.